7 questions avant de prendre une décision professionnelle

28.09.2016

L’alliée des professionnels épanouis au travail -

 

Vous est-il déjà arrivé de ne pas savoir quelle décision prendre? Cette notion de choix, symbole de liberté, nous amène parfois à un sentiment de paralysie où la peur de se tromper, de « changer 4 trente sous pour une piastre » ou de changer pour le pire nous envahit. Dans un processus de prise de décision, la majorité des gens ont le réflexe de consulter leur partenaire de vie, leurs amis et parfois même leurs collègues de travail. Il y a aussi l’option de tirer à pile ou face mais avant d’utiliser ces stratégies, je vous suggère de vous poser la série de 7 questions proposées dans ce blogue qui vous permettront d’utiliser les deux parties de votre cerveau qui sont essentielles, selon le neurophysiologiste Alain Berthoz, pour démontrer votre capacité à décider.

 

1. Est-ce conforme à mes valeurs?

Faire le point sur la liste de vos valeurs personnelles et professionnelles est la base de toute prise de décision. «La profusion d'informations engendre une pauvreté de l'attention» résume le prix Nobel en économie Herbert Simon. De plus, des chercheurs en neurosciences ont observé que plus nous amassons des données sur un sujet, plus nous courrons le risque de nous éloigner de l'essentiel. Il devient alors difficile de distinguer ce qui est vraiment important de ce qui ne l'est pas.

 

Pour accepter ou refuser une offre d’emploi, vous devez vous baser sur ce qui compte le plus pour vous. Par exemple, un de mes clients devait choisir entre 3 propositions d’emploi après avoir effectué une recherche d’emploi très intense. En fait, c’est le moment que je préfère : la récolte! Par contre, ici, le jeune homme hésitait vraiment entre deux postes. Et il a choisi de donner sa préférence à l’emploi qui lui permettait un meilleur équilibre travail-famille puisque la famille est plus importante pour lui que l’avancement de carrière et l’ambition.

 

2. Est-ce que ça tient compte de mes objectifs?

Pour répondre à cette question, il est important d’avoir réfléchi à ses ambitions professionnelles et avoir développé un plan de carrière à son image. La planification stratégique dans les entreprises existe depuis la moitié du XXe siècle. Pourquoi vous, comme professionnel, n’en auriez pas un? Toute décision doit tenir compte de votre plan de carrière et d’objectifs à moyen et long terme de façon à ce qu’ils contribuent à les atteindre. C’est là toute la façon de gérer stratégiquement votre carrière par exemple. Si vous n’en avez pas, c’est peut-être le bon moment pour en développer un.

 

3. Quels seront les impacts à court, moyen et long terme?

C’est tellement fascinant de mettre la décision que vous avez à prendre en perspective! Imaginez-vous dans 5 ou 10 ans d’ici. Laquelle des options vous semble la plus bénéfique? Où serez-vous et qu’est-ce qui sera vraiment important pour vous à ce moment-là?

 

Cette façon de percevoir les choses sous un nouvel angle est appelé « dissonance cognitive post-décision » par les psychologues. Le propriétaire des « Virgins Trains » en grande Bretagne, Richard Branson est du même avis. Lorsque vient le temps de prendre une décision, il regarde la « vue d’ensemble ». Selon lui, même s’il s’agit d’une « opportunité trop bonne pour la manquer », si elle va affecter les autres projets et priorités et que ce n’est pas le bon moment pour effectuer le changement, il vaut mieux patienter.

 

4. Est-ce qu’il s’agit d’une situation où je pourrai m’épanouir?

Il est important que vous puissiez mettre à profit vos talents et vous retrouver dans un environnement qui répondra à vos principaux intérêts. Prenez le temps de faire la liste de vos talents et intérêts et assurez-vous de faire un choix vraiment pour VOUS.

 

Les stratégies agressives qu’utilisent les équipes de ressources humaines pour attirer les employés et les retenir dans un poste sont multiples. On peut penser aussi à la fausse notion de fidélité qu’un patron pourrait vous faire miroiter pour vous influencer. Assurez-vous que l’option que vous choisirez répondra en tous points au type de personne que vous êtes et assurez-vous de VOUS respecter.

 

5. Quels sont les coûts financiers, humains et/ou matériaux?

Dans une étude publiée en 2014 par le Fortune Knowledge Group de Time Inc. et l’agence mondiale de publicité Gyro, 65 % des cadres admettent que des éléments subjectifs ont influencé leurs choix. L’autre 35% se tournent vers des données quantifiables comme les ressources dont il est question ici. Pour utiliser la partie cartésienne de votre cerveau, obtenir les détails sur ces éléments pourraient faire pencher la balance plus rapidement que vous ne l’auriez imaginé.

 

6. Quels sont les avantages de refuser cette proposition?

La peur de décevoir et de vivre des représailles dans le futur peut vous faire accepter des situations qui ne vous conviennent pas ou plus. Intuitivement, les risques que peut causer un refus apparaissent évidents dans votre évaluation. Par contre, en mettant la lumière sur les avantages de ne pas le faire, vous pourriez rester surpris des opportunités cachées derrière ce refus. Un de mes clients a d’ailleurs changé d’idée quant à la date de son retour au travail après un congé de maladie pour épuisement, lorsqu’il a étudié tout ce qu’un mois de repos supplémentaire pouvait lui apporter. La peur du jugement des autres et de perdre des opportunités le faisait douter de la recommandation de son médecin de poursuivre son congé.

 

7. Quelle serait la décision qui serait correcte?

Trop souvent, le stress relié à la prise de décision provient du fait que l’on est à la recherche de la décision parfaite. Mais la vérité est que chacune des options que vous étudierez aura des avantages et des inconvénients. Quelle que soit la voie que vous choisirez, vous pourriez sentir un degré de tristesse, de perte et de regret. Cela ne signifie pas que vous faites un mauvais choix.

 

La prise de décision est un moment privilégié où il vous est possible de donner un nouvel élan à votre vie personnelle et professionnelle. Sachez en profiter pour faire le point sur ce qui est vraiment important pour vous, vous affirmer et développer la confiance et l’assurance dont vous avez besoin pour réussir cette prochaine étape qui s’ouvre devant vous en toute sérénité et quiétude.

Please reload

Posts à l'affiche

21 questions pour faire le point de votre vie

04.09.2019

1/10
Please reload

Posts Récents