Comment se motiver à trouver un emploi au gouvernement du Canada

09.05.2017

L’alliée des professionnels épanouis au travail -

 

« J’en ai marre de postuler à la fonction publique fédérale ». Voici ce que m’a confié une cliente qui venait de recevoir une réponse négative pour la troisième fois. Je la comprends. La recherche d’emploi au gouvernement du Canada peut parfois être frustrante. Avec les lois, les politiques et les nombreux règlements qui légifèrent le processus et la durée qui  peut parfois s’étendre entre 6 et 18 mois,  cette démarche ressemble davantage à un long marathon qu’à un sprint, comme dans le secteur privé où l’embauche peut parfois être réglée en moins de 2 semaines. C’est ce qui fait qu’une grande majorité de candidats se fatiguent, se découragent et choisissent d’abandonner plutôt que de rester dans la course et persévérer.

 

Ancienne fonctionnaire fédérale moi-même, depuis plus de 10 ans j’aide des professionnels et des fonctionnaires à postuler au sein de la fonction publique fédérale (FPF). Voici 12 conseils pour maintenir votre niveau de motivation élevé tout au long de votre recherche d’emploi et vous motiver à donner le meilleur de vous-même MÊME SI le résultat se fera attendre. À la fin de l’article, je vous offrirai encore bien davantage, si vous tenez toujours à postuler au sein de la plus grande organisation canadienne.

 

1. Demandez-vous : « Pourquoi postuler à la fonction publique du canada? »

Peu importe l’objectif que vous poursuivez, c’est important d’ancrer solidement cette intention en vous. Pourquoi désirez-vous ce changement d’emploi? Qu’est-ce que ça vous apportera? Qui est-ce que ça vous permettra de devenir? Ne sautez pas cette étape primordiale qui vous fera préférer votre étude et votre préparation à une sortie au cinéma mais surtout, qui vous fera réaliser que l’échec fait partie de la réussite et que souvent, il ne suffit que de rester dans la course pour atteindre le niveau souhaité.

 

2. Pensez aux conséquences négatives de ne pas travailler pour le gouvernement du canada

Quand vous avez une baisse de motivation et que vous croyez ne jamais réussir, plutôt que de baisser les bras, pensez aux impacts négatifs de tout abandonner. Souvent, ça revient à l’inverse de la liste de vos « pourquoi » mais c’est parfois ce qui vous amènera à aller puiser dans votre « énergie du désespoir », comme l’appelle mon mari. Parfois, il ne suffit pas de savoir que c’est la bonne chose à faire. C’est aussi important de mettre en conscience tous les impacts à court, moyen et long terme que ça aura sur vous, votre carrière, votre statut social, votre développement et épanouissement professionnel. Créez cette liste des aujourd’hui et vous retrouverez votre entrain, croyez-moi!

 

3. Où voulez-vous travailler précisément au sein du gouvernement du canada

Le fait de préciser clairement le type d’emploi que vous cherchez (groupe et catégorie) aide énormément à maintenir le niveau de motivation élevé. Tout d’abord, le nombre de postes où vous investirez votre énergie sera juste suffisant. Comme il y a plus de 200 postes annoncés chaque semaine sur le site du gouvernement du Canada, il est préférable de délimiter votre champ d’action. Aussi, si vous demandez à des personnes de vous aider dans vos démarches ou si vous souhaitez pousser plus loin vos recherches sur l’organisation, le fait de choisir un ministère en particulier limitera l’ensemble des informations à recueillir et à maîtriser!

 

4. Postulez uniquement lorsque vous détenez toutes les exigences du poste annoncé

Pourquoi perdre votre temps, votre énergie et même votre espoir à postuler pour les postes qui exigent de l’expérience que vous ne détenez pas? Concentrez votre attention sur les postes qui vous intéressent vraiment et choisissez consciencieusement les postes où vous investirez votre temps. Tous les processus pour lesquels vous postulerez vous feront vivre une expérience. À vous de choisir à l’avance si vous souhaitez que cette expérience soit bénéfique ou néfaste pour vous.

 

5. Joignez-vous à un programme de recherche d’emploi spécialisé pour la fonction publique fédérale

Comme la recherche d’emploi est un domaine plutôt compétitif et qu’il est rare de pouvoir s’allier avec une autre personne, inscrivez-vous à un programme de formation réputé qui vous guidera tout au long des étapes du processus et qui vous vous poussera à donner le meilleur de vous-même dans votre démarche. Avant de vous inscrire, assurez-vous de la qualité de la formation et des résultats obtenus par l’organisation qui offre le service. La recherche d’emploi à la fonction publique fédérale est un domaine très spécialisé et un cercle très limité peut bien vous conseiller à cet effet.

 

6. Postulez abondamment sur le site du gouvernement du canada!

N’attendez pas d’être motivé pour passer à l’action. C’est toujours le démarrage qui est le plus difficile. Une fois cette étape franchie, vous n’avez qu’à suivre les décisions du comité de sélection. Et il n’y a rien de mieux que l’action pour maintenir le niveau de motivation élevé! Ghandi a dit, à ce sujet : « Tout ce que vous ferez sera insignifiant mais il est très important que vous le fassiez ». Alors, rien ne sert d’attendre les résultats d’un processus avant de postuler pour un autre poste. Provoquez les événements et postulez régulièrement tant et aussi longtemps que vous n’aurez pas obtenu le poste que vous souhaitez. Restez dans la course et actif jusqu’à la dernière étape (le bassin) où les stratégies de réseautage ont déjà fait leurs preuves.

 

7. Ayez une routine de recherche rigoureuse et motivante

Au même titre que l’athlète olympique qui investit des heures dans son entraînement,  vous devez également investir chaque jour du temps dans votre démarche. Le fait d’insérer ce temps dans votre horaire, sur une base régulière, vous permettra de garder le rythme. Chaque semaine, donnez-vous des objectifs à atteindre et des tâches à accomplir pendant cette période pour ne pas qu’elle change de vocation. Par exemple, vous pourriez débuter votre séance en relisant la liste de vos « pourquoi ». Vous pourriez aussi prendre l’habitude de consulter les nouveaux postes affichés. Et si d’autres idées s’ajoutent, prenez-en note! Vous n’en aurez jamais trop et vous saurez ainsi que chaque action vous rapproche toujours un peu plus de votre but.

 

8. Prenez un coach spécialisé pour la fonction publique fédérale!

« Vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus ». Cette phrase n’est pas de moi. C’est Jim Rohn, un célèbre écrivain et coach en développement personnel et motivation américain qui l’a pensé. Cette phrase signifie que si vous êtes entouré de personnes qui ne savent pas comment postuler à la fonction publique fédérale, sont hésitants dans leur recherche d’emploi ou vous mettent de la pression indue, vous allez avoir tendance à vous sentir pareil ou à vous décourager. Pour changer l’énergie qui vous entoure, quoi de mieux qu’un entraîneur pour vous guider dans les actions à entreprendre, dans les meilleures stratégies à adopter et surtout, dans le maintien d’une attitude positive? Je le sais pour avoir maintes fois permis à mes clients de transformer des situations qu’ils considéraient comme désastreuses en opportunités. Assurez-vous d’aller chercher une personne d’expérience qui saura vous faire part des erreurs et des apprentissages de ses clients.

 

9. Fixez-vous des échéanciers motivants et respectez-les!

Une fois le but défini, il y a définitivement un chemin qui se trace pour y arriver. Alors que ce soit via un GPS, une boussole ou une carte routière à 2 $, tout le monde peut y arriver. C’est à vous de vous fixer des buts intermédiaires et d’honorer vos engagements (à vous de vous). Pour certaines activités, il peut être stratégique de vous imposer des durées limites. Par exemple, en ce qui concerne votre réseautage sur LinkedIn ou Facebook, mettez un chronomètre qui limite vos visites à 15 minutes. Même chose pour la consultation des nouveaux postes. Parfois, ce genre d’activités nous amène vers des chemins imprévus et il est facile de s’égarer pendant nos périodes de recherche. De plus, le fait que vous preniez conscience du temps que vous perdez sur des futilités, vous pourrez en gagner pour vous concentrer sur ce que vous voulez vraiment : obtenir votre emploi au gouvernement fédéral!

 

10. Soyez toujours prêt pour la prochaine étape du processus de sélection à la fonction publique fédérale

Il se passe habituellement un mois entre chaque étape. Pourquoi attendre l’invitation? Vous perdez un temps fou que vous pourriez consacrer à votre étude et à votre préparation. Une cliente qui avait soumis sa candidature me disait que ses collègues ne retoucheraient pas à leurs choses tant qu’ils ne recevraient pas leurs invitations. C’est bien mal gérer le temps qui est offert entre chaque étape. Trop souvent, lorsque vous recevrez l’invitation, vous n’aurez plus que quelques jours pour vous préparer. Les personnes que vous auriez pu rencontrer risquent de ne pas être disponibles. Les documents que vous aurez à lire risquent d’être arides si vous devez les maîtriser en très peu de temps. Surtout pour des postes plus séniors où on s’attend de vous que vous maîtrisiez la matière. En adoptant une attitude proactive, vous aurez l’attitude du champion qui montre sa confiance dans son potentiel, peu importe l’étape franchie.

 

11. Assurez-vous de détenir l’information qui concerne les candidatures au gouvernement du canada

Comment font les athlètes pour s’entraîner? Ils le font seuls, dans leur sous-sol? Si oui, rares sont ceux qui montent sur le podium avec un avantage compétitif. C’est la même chose pour votre recherche d’emploi. Ayez un coach qui révise vos candidatures. Si vous travaillez présentement au sein de la fonction publique fédérale, vous pouvez même intégrer votre demande de coaching dans votre plan d’apprentissage. Pratiquez encore et encore à l’aide de simulations d’entrevues pour assurer des démonstrations de haut calibre. Je ne compte plus le nombre de gestionnaires qui m’ont avoué être déçus après des entrevues que tel ou tel candidat ne se soit pas qualifié.

 

12. Ayez un esprit d’apprentissage

La recherche d’emploi est avant tout une occasion pour vous de parler de votre expertise à des décideurs. Profitez de votre démarche pour mettre à jour vos connaissances, compiler les apprentissages faits et développer les habiletés qui sont recherchées dans les postes que vous convoitez. Si votre anglais laisse à désirer, profitez-en pour en revoir les règles sur une base régulière et le pratiquer. Compilez toute l’information que vous concevez et notez les questions que l’on vous pose à chacune des étapes. Vous pourrez ainsi vous améliorer d’un processus à un autre. Et si vous êtes à la recherche d’informations supplémentaires pour mieux comprendre le processus de sélection à la fonction publique, consultez l’offre que je vous fais à la fin de ce blogue.

 

BONUS – Faites un collage de votre objectif de travailler pour le gouvernement du canada

Puisque vous êtes suffisamment motivé pour lire ce blogue jusqu’à la fin, je vous propose ce dernier conseil en cadeau : créez-vous un montage qui vous représente dans le nouveau poste de vos rêves. Inspirez-vous de la liste de vos « pourquoi » pour vous assurer de représenter tous les éléments qui vous tiennent à cœur. Identifiez les éléments de votre vie qui changeront, évolueront à la suite de l’obtention de ce poste. Une fois ce montage terminé, installez-le dans un endroit où vous pourrez le voir quotidiennement. Ça peut être à votre table de travail, dans votre salle de bain ou la cuisine. L’important est que vous l’ayez sous la vue tous les jours et que vous pensiez à cette possibilité régulièrement et que vous commenciez à vous sentir comme si vous aviez obtenu ce poste et en déteniez déjà les fonctions.

 

Ma promesse – Le mot de la fin

Maintenant, si vous souhaitez passer à la prochaine vitesse et obtenir le maximum d’information pertinente par rapport au processus de sélection légiféré de la fonction publique, vous pouvez vous inscrire à un envoi régulier de 2 courriels par semaine qui vous accompagneront tout au long de votre recherche d’emploi (6 mois). C’est tout simple. Si vous avez aimé ce que vous avez lu et souhaitez obtenir plus d’une centaine de trucs spécialisés pour postuler à la fonction publique fédérale, abonnez-vous dès maintenant aux 101 trucs de recherche d’emploi. Une fois que vous aurez commencé, vous pourrez observer votre amélioration chaque jour…

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

21 questions pour faire le point de votre vie

04.09.2019