21 questions pour faire le point de votre vie

Cet été, j’ai participé au sauvetage d’une mouette, prisonnière d’une flaque d’huile, au milieu d’un stationnement, en plein soleil. Lorsque j’ai aperçu l’animal tentant de se dépendre de ce piège humain, j’ai bien su que si je ne lui venais pas en aide, il allait soit mourir de fatigue ou écrasé par une voiture qui ne la remarquerait pas.

J’ai donc choisi d’appeler le service d’animalerie de la ville et de m’installer à ses côtés, en attendant les secours. Calme, l’oiseau demeurait prudent tout en m’observant du coin de l’œil. L’aide a été relativement rapide à arriver (30 minutes) et pendant cette période d’attente où je veillais l’animal prisonnier, plusieurs questions de coaching reliées à l’orientation de vie m’ont été inspirées et je vous les partage aujourd’hui:

1. Est-ce que je me sens prisonnière de quelque chose, dans ma vie, dans ma carrière

en ce moment?

2. Y a-t-il des pièges dans lesquels je tente de sortir et qui proviennent des autres, de la

société, de mon travail?

3. À quoi ressemblent ces pièges et qu’est-ce qui fait que j’ai l’impression qu’il s’agit de

piège?

4. Est-ce la première fois que je tombe dans ce genre de piège?

5. Sinon, comment je me suis dépris les autres fois?

6. Si je devais donner un nom à ce piège, quel serait-il?

7. Si je devais comparer ce piège à un objet, quel serait-il?

8. Suis-je seule à tomber dans ce genre de piège?

9. Sinon, comment les autres s’y prennent-ils pour s’en sortir?

10. Si je n’étais pas pris dans ce piège, comment je me sentirais? Dans quelle situation je

voudrais être, à la place?

11. Comment puis-je atteindre cette situation?

12. Quels efforts ai-je faits jusqu’à date pour sortir de ces pièges?

Une fois les secours arrivés, l’aile de l’oiseau était véritablement collée sur l’asphalte et le préposé a dû s’y prendre à trois fois pour le dépendre. Il a confirmé que seul, la bête n’aurait pas réussi. Son aile gauche était complètement engloutie par l’huile séchée. Doucement, délicatement et tranquillement, le préposé rassurait l’animal pendant le sauvetage. Une fois celui-ci reparti en direction de la SPCA pour recevoir un bon nettoyage, d’autres questions me sont venues à l’esprit :

13. Quelle aide pourrais-je obtenir pour régler cette situation? À qui pourrais-je m’adresser?

14. Quelle est ma réaction lorsqu’un étranger m’offre son aide?

15. Est-ce que je fais confiance aux gens qui m’offrent leur aide, même si je ne les connais

pas?

16. Y a-t-il des gens autour de moi qui sont présents, qui semblent de pas m’aider mais qui

m’apporte un support inconsciemment?

17. Ai-je le réflexe et la capacité de demander de l’aide aux personnes qui sont proches de

moi?

18. Comment est-ce que je réagi lorsque je suis en situation de détresse? Est-ce que

j’arrive à rester calme, comme l’oisillon?

19. Quelle est ma réaction lorsqu’un inconnu intervient dans ma vie privée?

20. À votre avis, quelles ressources aurez-vous besoin pour vous sortir de ce piège?

21. Quand souhaitez-vous avoir réglé cette situation?

Et vous, y a-t-il des facettes de votre vie où vous sentez que la vie vous emprisonne, à votre insu? Je vous invite à investir 10 minutes et à répondre à la série de questions pour le plaisir de dessiner la vie que vous souhaitez vraiment. Et pourquoi ne pas profiter du mois de l’automne pour identifier les situations où vous vous enlisez et solliciter de l’aide de façon à préparer 2020 dans la plus grande liberté et sérénité?

#Prisededecision #confianceensoi #autonomie #coaching #orientation

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Basic Square

Derniers articles

Nous suivre

  • LinkedIn Social Icon
  • Wix Facebook page