5 trucs à faire après une entrevue

05.04.2016

L’alliée des professionnels épanouis au travail -

 

Savez-vous quoi faire lorsque vous quittez une entrevue? À la fin d’un projet, il n’est pas rare d’assister à un « post-mortem » pour évaluer le projet, son déroulement et tirer les leçons apprises. Ce blogue vous propose 5 trucs à faire immédiatement après votre entrevue d’embauche.

 

1. Ne vous attardez pas sur les lieux de l’entrevue

Peut-être que ça peut vous sembler banal comme truc mais savez-vous que parfois, on adopte des comportements sans même s’en rendre compte? Lorsque l’entrevue est terminée, saluez poliment les membres du comité de sélection et le personnel de soutien administratif, et quittez le local et les lieux dignement et prestement. Il n’y a aucun intérêt à rester alors que l’entrevue est terminée. Ne succombez pas à la tentation inconsciente d’allonger votre séjour chez ce potentiel employeur pour calmer votre anxiété, par souci de performance ou encore pour tenter de confirmer vos réponses d’entrevue.

 

2. Prenez des notes sur l’entrevue

Une fois que vous avez quitté le lieu de l’entrevue, recueillez-vous pour noter vos premières impressions. Elles seront importantes pour rédiger une lettre de remerciement et/ou faire un suivi auprès de l’employeur éventuel. Réservez-vous également du temps pour noter les questions d’entrevue que l’on vous a posées. Il arrive parfois que les entrevues dans le même domaine se ressemblent. En appliquant ce truc, vous pourrez mieux vous préparer pour la prochaine. Ainsi, cette démarche vous permettra de vous monter une liste de questions potentielles selon le poste que vous convoitez et préparer des réponses en conséquence pour les prochaines fois où les mêmes capacités et qualités seront évaluées.

 

3. Établissez de nouvelles tactiques pour la prochaine entrevue

Prenez l’habitude de vous autoévaluer pour chacune des réponses que vous avez données. Reprenez chaque réponse donnée et évaluez-vous comme si vous étiez l’employeur. Ça vous permettra de demeurer neutre et objectif lorsque vous recevrez les résultats de votre entrevue.

 

Quoi faire avec les bons coups? Conservez-les comme étant vos meilleures pratiques, soyez-en fier et pensez à les réviser lors de votre prochaine entrevue (dans un mois ou … 2 ans, qui sait?)

 

Et les erreurs?  Malheureusement, celles-ci sont inévitables mais nécessaires à l’apprentissage. Notez-les et cherchez dès maintenant à trouver de nouvelles stratégies pour la prochaine fois. Agissez immédiatement après l’entrevue pendant que c’est frais dans votre mémoire.

 

4. Informez vos références de votre entrevue

Si vous pensiez qu’après l’entrevue, vos efforts sont terminés, détrompez-vous! La prochaine étape est celle des références. Contactez-les pour les informer où vous en êtes dans le processus de même que pour leur mentionner ce qui a été évalué jusqu’à maintenant. Assurez-vous que vos références ont suffisamment d’exemples pour parler de vous.

 

C’est également un bon moment pour remercier ou informer les personnes qui vous ont soutenu dans votre préparation et leur partager votre niveau de satisfaction personnel par rapport à l’entrevue et discuter de stratégies pour les prochaines, si nécessaire. Ils sauront vous supporter jusqu’à l’obtention de votre nouveau poste!

 

5. Préparez-vous à toute éventualité

Que répondrez-vous s’ils vous font une offre? Il vaudrait mieux le prévoir.

 

Voici les questions à vous poser (si ce n’est pas déjà fait) avant qu’on vous appelle :

  • Voulez-vous vraiment le poste?

  • En quoi cette opportunité répond-elle à votre stratégie de carrière?

  • Quel salaire désirez-vous?

  • Avez-vous des conditions à exiger? Comment comptez-vous les négocier?

  • Avez-vous suffisamment d’information pour prendre une décision qui tient compte de tous les angles de votre vie personnelle et professionnelle?

  • Quand pourrez-vous entrer en fonction?

  • S’il s’agit d’une affectation, devez-vous demander l’autorisation de votre gestionnaire?

 

Et souvenez-vous que même si le poste vous est offert, vous pouvez demander à avoir une discussion informelle pour connaître vos points forts ainsi que vos points à améliorer.

 

Pensez également à la possibilité que votre candidature ne soit pas retenue. Avez-vous préparé votre réaction? Développez le réflexe de demander les raisons qui justifient la décision du comité de sélection afin de confirmer votre autoévaluation et profitez-en pour proposer vos services pour un autre poste, si ça vous intéresse. Le fait de se préparer à toute éventualité permet de réagir avec sérénité, calme et efficacité.

 

Souvenez-vous du vieux dicton qui dit « Ce que les autres disent sur nous est vrai seulement si on les croit ». Évitez de vous culpabiliser, de vous dénigrer ou de vous rejeter comme personne. Ce sont vos réponses qui n’ont pas répondu aux attentes du comité de sélection, pas VOUS!  Sachez en faire la distinction et prenez action pour développer une meilleure stratégie pour la prochaine fois comme demander l’aide d’un coach et gardez le moral jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif.

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

21 questions pour faire le point de votre vie

04.09.2019

1/10
Please reload

Posts Récents