7 stratégies pour réussir votre demande de congé sabbatique

22.03.2016

L’alliée des professionnels épanouis au travail -

 

Songez-vous à vous retirer de votre travail pour une période de 6 à 12 mois? Que ce soit pour faire le point sur votre carrière, faire un retour aux études ou encore pour écrire un livre, avant de procéder, prenez connaissance des 7 stratégies suivantes afin d’augmenter vos chances de réussite.

 

1. Informez-vous sur les congés sabbatiques

La première stratégie consiste à vous informer que les lois canadiennes et provinciales ne mentionnent pas les congés sabbatiques. Les seules règles qui s’appliquent proviennent des conventions collectives, des contrats de travail ou des politiques d’entreprise.Informez-vous donc des modalités de votre organisation.Si celle-ci ne permet pas de tels congés, soyez conscient qu’il s’agira donc pour vous d’un travail de négociation que vous ne devez pas négliger.

 

2. Prévoir le financement de votre congé sabbatique

Aussi, avant de faire votre demande, prévoyez votre financement.Les congés sabbatiques étant sans solde, il vaut mieux faire vos calculs pour vous assurer de pouvoir réaliser votre projet pendant cette période.Afin de faciliter vos calculs, il est profitable de prévoir la durée de votre congé.Généralement, la durée d’un congé sabbatique varie entre 6 mois à un an.Plus vous serez précis, plus votre gestionnaire sera en mesure d’élaborer des plans pour vous remplacer et moins il aura de surprises.

 

3. Attendez 3 ans avant de faire votre demande

Idéalement, attendez d’avoir travaillé au moins 3 ans pour l’organisation avant de faire une demande de congé sabbatique.Cela démontre votre engagement et votre fidélité et souvent, les demandes de congé sont acceptées selon l’ancienneté.

 

4. Sachez justifier votre congé sabbatique

Ensuite, ayez un motif valable sans pour autant décrire en détail le projet de congé sabbatique.  Les raisons sont variables d’un individu à l’autre et les demandes peuvent être tout autant personnelles que professionnelles.  Par exemple, ce peut être pour prendre soin d’un parent malade, planifier votre carrière, retourner aux études, rénover la maison familiale, écrire un livre ou… voyager!  Et il y a plus…

 

Les gestionnaires sont de plus en plus sensibles à la réalité travail-famille et pensent avant tout à la rétention de leurs employés.Il n'est pas nécessaire que vous donniez trop de détails.L’important est d’en fournir suffisamment pour qu'il comprenne le sérieux et l'importance de cette décision et les motivations de l'employé.

 

5. Prévoyez au moins 3 mois à votre demande de congé sabbatique

Faites votre demande par écrit, au moins 3 mois à l’avance.Une décision de congé sabbatique ne se prend pas à la légère.Vous avez dû planifier votre budget.Et bien, manquer d’en informer votre gestionnaire peut nuire à votre relation de confiance avec lui.La dernière chose que vous voulez faire c’est qu’il n’ait pas le temps de vous trouver un remplaçant.C’est donc responsabilité de prévoir ce délai.

 

6. Soyez prêt à négocier votre congé sabbatique

Mettez-vous dans la peau de votre gestionnaire et préparez des solutions pour ses réticences ou ses craintes possibles. Voici des éléments à tenir en considération:

 

  • Est-ce que votre gestionnaire pourrait tirer avantage de votre congé?

  • En quoi est-ce que ça pourrait être néfaste pour l’organisation que vous demeuriez en poste compte tenu si vous ne preniez pas ce congé sabbatique?

  • Quelle pourrait être la valeur ajoutée de votre retour après une période donnée?

 

7. Faites la promotion des avantages du congé sabbatique pour tous

Dans votre demande, soyez positif et faites valoir les avantages de cette pause :

 

  • Pour vous : vous reviendrez plus reposé, plus motivé ou mieux formé avec la possibilité d’éviter l’épuisement.  Vous retournerez plus stimulé, plein d'énergie et ramènerez la passion au travail avec de nouvelles idées.

  • Pour l’organisation : il y a la possibilité de perfectionnement pour les employés à l’interne, encourage votre rétention comme employé, émet une bonne visibilité et réputation pour les employés qui restent.

 

Le projet de congé sabbatique ne s’élabore pas spontanément.  Pour en assurer le succès, vous devez le planifier, informez les personnes clé et préparez-vous minutieusement.  Ces 7 stratégies soutiendront vos démarches. 

 

Une fois votre demande acceptée, il ne me reste plus qu’à vous conseiller d’utiliser judicieusement ce répit et de rester en contact avec ces mêmes personnes clé de l’organisation pendant votre absence… question de vous tenir informé des développements et de mieux planifier votre retour.

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

21 questions pour faire le point de votre vie

04.09.2019

1/10
Please reload

Posts Récents